3 usages de l’huile essentielle de palmarosa

huile essentielle de palmarosa

C’est bientôt les vacances. Alors voyageons un peu ! Je vous emmène avec moi en Asie à la découverte de l’huile essentielle de palmarosa. Nombreuses sont les vertus de cette plante que les scientifiques appellent Cymbopogon martinii. Rien à voir avec l’apéritif italien, elle pousse principalement en Inde, au Vietnam, au Pakistan et en Indonésie. J’ai découvert récemment les vertus du « géranium des Indes ». Et complètement par hasard. En fait, c’est grâce à ma compagne qui l’utilise depuis plusieurs mois.

Parce qu’il en faut pour tous les goûts… Dans Bio comme un Homme, j’aime bien vous proposer des tests de cosmétiques déjà tout fait. Je n’oublie pas aussi ceux qui ont un peu plus de temps. Ceux qui veulent faire eux-mêmes leur propre recette maison.

Dans ce billet, je vous donne ainsi quelques conseils pour utiliser l’huile essentielle de palmarosa. A quoi peut-elle bien servir ?

Du palmarosa en déodorant

Alors autant vous prévenir tout de suite. L’odeur de l’huile essentielle de palmarosa est très forte. Il faut savoir qu’elle contient naturellement du géraniol. Un alcool utilisé dans les cosmétiques pour parfumer car elle ressemble à l’odeur de rose. Boisée et citronnée, elle me fait penser à celle de l’huile essentielle de tea tree d’ailleurs. Mais je ne trouve pas que son odeur soit rebutante quand même.

Le déodorant est d’ailleurs l’usage principal de l’huile de palmarosa. On peut l’utiliser facilement à la place d’un déodorant classique. Même en plein été ! Et contrairement à d’autres, il n’y a aucun risque de tacher ses vêtements.

Tout ça c’est bien, mais pourquoi est-elle efficace contre les mauvaises odeurs ? C’est grâce à ses qualités antibactériennes. Et oui, ce sont elles les vraies responsables des effluves de chacal sous les bras. Elle va aussi lutter efficacement contre les mycoses qui peuvent survenir après la transpiration.

Pour l’application, vous pouvez l’inclure dans votre propre recette de déodorant maison. Rassurez-vous, il existe une méthode bien plus simple. Une goutte d’huile essentielle de palmarosa sous chaque aisselle avec le moins de poils possible et le tour est joué. Ah j’oubliais, pour que ça marche, il faut bien sûr l’appliquer après la douche 😉

J’ai moi-même testé lors des récentes chaleurs. J’ai été vraiment surpris du résultat ! L’odeur est top. La transpiration se réduit un peu. Bref, c’est un bon déodorant naturel et surtout il est sans aluminium. Pour moi, il est à ranger dans son armoire aux côtés du bicarbonate de soude.

Contre les petits problèmes de peau

L’huile essentielle de palmarosa est miraculeuse. Vous en doutez ? Sachez qu’elle peut aussi s’utiliser pour traiter l’acnée sur le visage. Les boutons n’ont qu’à bien se tenir ! D’ailleurs, on peut en voir dans la composition de certaine crème hydratante.

Pas besoin d’aller jusque là. Tout comme le déodorant, une goutte sur le bouton avant de se coucher devrait suffire. Vous pouvez aussi ajouter une goutte à votre crème habituelle.

Pourquoi agit-elle efficacement contre les spots ? C’est encore une fois grâce à son action antibactérienne. Et ce n’est pas tout ! L’huile de palmarosa va aussi apaiser la peau grâce à la présence du béta-caryophyllène. C’est ce qui évite les démangeaisons liées à l’acnée. Enfin, elle va aussi favoriser la cicatrisation. La peau sera réparée plus rapidement que prévue.

Contre les pellicules

Vos cheveux aussi ont droit a un bon soin. Les techniques naturelles pour lutter contre les pellicules sont nombreuses. Je vous ai parlé de l’excellente poudre de Sidr ou encore de l’huile d’argan. L’huile essentielle de palmarosa est tout à fait conseillée s’il neige depuis votre tête.

Si elle est efficace contre les pellicules, c’est avant tout grâce à son action antifongique. Elle permettra aussi d’assainir votre cuir chevelu puisqu’elle lutte contre les bactéries. Vos cheveux seront plus aérés. Donc plus beaux et doux.

Pour l’application, c’est assez simple. Vous pouvez ajouter une goutte de cette huile essentielle au sein de votre shampoing habituel. C’est la fameuse méthode à la va-vite. Mais le mieux, si vous avez du temps, reste de faire son propre shampoing maison. Combiné à d’autres huiles essentielles, son effet est plus que bluffant !

la plante palmarosa

Où trouver de l’huile essentielle de palmarosa bio ?

Si vous êtes déjà adepte des cosmétiques maison, rassurez-vous ! L’huile essentielle de palmarosa bio se trouve facilement chez Aroma Zone. Ce dernier propose d’ailleurs de belles recettes plus ou moins simples à réaliser. Sur le web, vous pouvez l’acheter ici. Comptez seulement quelques euros pour un flacon de 5 ml. Avec ça, vous devriez tenir deux mois sans souci.

En tout cas, n’utilisez jamais de grandes doses pour l’application. Une à deux gouttes d’huile essentielle de palmarosa suffisent ! Et je vous conseille de tester d’abord sur une petite partie du corps. Elle est par ailleurs interdite pour les femmes enceintes. Mieux vaut prévenir 😉

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (1 votes, note : 5,00 sur 5)
Loading...